Pétition

« Victime d’un complot, Aurore (24ans) est emprisonnée à l’île Maurice depuis le mois d’août 2011 pour trafic de drogues. Comme d’autres femmes en 2011, cette jeune fille discrète au parcours sans embûches s’est fait arrêter à l’aéroport de Plaisance de l’île Maurice avec une grande quantité de Subutex (= substitut à l’héroïne, ce médicament est soumis à prescription médicale en France / à Maurice, le Subutex est considéré comme une drogue) cachée dans un simple petit paquet de biscuit. Manipulée par son ex petit ami, elle ignorait la présence de ces comprimés dans sa valise. Elle risque aujourd’hui 40 ans de prison. »

Pétition victimes du Subutex à Maurice

Selon le système juridique Mauricien, ces victimes sont considérées d’emblée comme coupables etincarcérées. Elles doivent prouver leur innocence (Pas de présomption d’innocence comme en France). Problème : quelles preuves matérielles amener ?Elles n’ont pour seule défense que leur parole…

Le nombre de victimes françaises prend de plus en plus d’importance à l’Ile Maurice ; Aurore est en contact avec 2 femmes d’une vingtaine d’années détenues pour les mêmes raisons, en attente de leur procès. Les jeunes femmes françaises, devenues « mules « malgré elles, sont arrêtées puis emprisonnées à Maurice, tandis que les trafiquants profitent de leur liberté en France à cause du manque d’information et d’enquêtes sur le sujet(Il y a très peu d’interpellations car aucun accord n’est signé entre la police française et la police mauricienne).

Nous ne pouvons laisser faire de telles pratiques ! Nous devons nous mobiliser pour nos compatriotes «prises en otage».