Île Maurice – Liberté sous caution pour Aurore Gros-Coissy : motion rejetée!

Posted on 22/11/2012


Affaire Subutex - France - Maurice

« Entendue hier, la motion déposée en faveur d’Aurore Gros-Coissy pour sa remise en liberté sous contrôle judiciaire a été rejetée. De plus amples informations sur les motifs du rejet seront communiquées demain, une fois obtenue la version officielle du verdict. »

Selon les informations transmises par Astor Law International, le cabinet d’avocats qui offre à titre gracieux les services de Me. Rex Stephen et de Me. José Moirt, le recours en Cour Suprême est déjà envisagé.

Pour rappel, Aurore Gros-Coissy est incarcérée depuis août 2011 à l’île Maurice suite à la découverte de Subutex qui aurait été placé à son insu dans sa valise par un ex-petit ami d’origine mauricienne qu’elle a dénoncé depuis le début. Aucune charge formelle n’a encore été retenue jusqu’ici contre la jeune Française de 25 ans qui est incarcérée à la prison des femmes à Beau-Bassin.

Les requêtes pour qu’elle puisse obtenir la visite des personnes mandatées par sa famille n’ont pas abouti ; le commissaire de police s’est contenté d’informer que la requête sera considérée lorsque l’enquête de la police sera complétée. Lors de l’audience d’hier, le représentant de la brigade anti-drogue devait indiquer que cette enquête n’est toujours pas complétée et que le dossier devrait être soumis au Parquet « au cours de l’année prochaine ».

Aurore Gros-Coissy devait être hébergé par Joël Toussaint, le porte-parole à Maurice du collectif ‘Victimes du Subutex France-Maurice’. Réagissant à cette information aujourd’hui, il déclare : « Le coup est rude pour le Collectif, mais cela n’entame pas notre détermination. Nos avocats sont prêts à recourir en Cour Suprême. Le procès des institutions françaises et mauriciennes dans l’opinion n’en sera que plus éloquent ».

pdf Île Maurice – Liberté sous caution pour Aurore Gros-Coissy : motion rejetée!

Publicités
Posted in: News